J'avais trouvé un couple de locataire idéal, mais ils se séparent... Comment ça va se passer?

Les locataires se sentaient bien dans ton appartement fraîchement rénovés… Ils étaient si bien qu’il ne voulaient plus partir… Mais Cupidon est venu semer la zizanie et ton couple de locataire se séparent… il existe plusieurs cas de figure… La plupart de temps, on loue a des jeunes couples et donc ils sont rarement marié… Ils sont donc concubins (non mariés/ non pacsés)

Le bail a été signé par un seul concubins...

L’autre occupant n’a aucun droit ni titre même s’ils se partagent le paiement du loyer. Si le concubin signataire du bail part du logement, l’autre ne peut se maintenir dans les lieux et doit partir aussi. S’il décide de rester, il doit signer un nouveau bail avec le propriétaire qui doit s’assurer que ce nouveau  célibataire pourra honorer le loyer à lui tout seul.

Si le concubin signataire du bail part en laissant son ex en place dans les lieux, le signataire du bail sera redevable des loyers . Le Propriétaire ne pourra pas demandé à l’autre concubin le paiement des loyers sauf s’il s’était porté garant.

Si le concubin signataire part pour la nuit sans fin (il est mort d’une forme grave du Covid, mais comme il  était vacciné, il va direct au paradis avec une mort sans souffrance^^), le concubin survivant pourrait avoir le droit de se maintenir s’il arrive a prouver qu’il est concubin notoire depuis plus d’un an (par exemple un courrier de facture téléphone, ou des relevés bancaires..) Il y aura alors un transfert de bail et le propriétaire ne pourra pas refuser! il faut juste espérer que le concubins survivant dispose des revenus suffisant pour s’acquitter du loyer seul… Sinon, bonjour les tracas!

le bail a été signé par les deux concubins...

Les deux concubins ont le titre de locataire et chacun d’eux doivent régler la moitié du loyer (c’est une sorte de colocation). Si un décide de partir, il devra payer la moitié de son loyer jusqu’à la fin de son préavis… A ce moment là le dernier concubin devra regler la totalité du loyer sauf si le bail contient une clause de solidarité ( qu’il est fortement conseillé d’insérer dans le bail!!) pour laisser plus d’alternatives au propriétaire pour pouvoir recouvrir ses loyers!

Si un des locataires décède, le bail se poursuivra normalement avec le locataire survivant!

Ca vous arrivera à un moment, donc il faut se préparer et anticiper ces cas de figures avec une rédaction adaptée du bail!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.